Après avoir écrit un article sur les films d’animation japonais, j’ai eu envie de vous présenter les films francophones ‘et leurs bande annonces) que nous aimons regarder avec mes enfants. Là encore, ce sont des films à deux niveaux de compréhension, un pour les enfants et un autre pour les adultes.

Une chose toutefois, les films francophones sont bien souvent dessinés différemment et parfois on a un peu de mal à s’y faire… surtout lorsqu’on est fan de film d’animation américain. Les budgets ne sont clairement pas les mêmes, mais si vous réussissez à dépasser vos premières impressions, vous découvrirez un vrai talent et une production qui ne déméritent en rien.

C’est parti !

Continue Reading…

L’un des jours où on se sent vraiment fier d’avoir fait ses petits monstres, c’est quand le plus grand prend un livre et vient s’asseoir à côté de vous pour faire semblant de lire. Bon, je vous avoue qu’il y avait deux problèmes à la scène :

  1. Le livre qu’il a pris ne comprenait pas d’image
  2. Il lisait à voix haute l’histoire de petit ours brun que je lui lisais la veille

Mais le plus important y était, on peut désormais sentir clairement l’envie de notre Adam de se mettre à lire comme les grands. En passant, le meilleur conseil qu’on m’est jamais donné pour inciter les enfants à lire est divisé en trois points :

  • d’avoir des livres chez soi (la bibliothèque ne suffit pas)
  • de mettre physiquement les livres à leur portée. (Qu’ils n’aient pas à demander pour qu’on leur donne… car ils ne demanderont pas)
  • de lire soi-même, car les enfants apprennent en imitant. (Fait ce que je dis et pas ce que je fais ne marche pas avec les enfants)

Et quand je dis mariage, je parle de l’Union avec un grand U. Que ce soit devant un Prêtre, un Imam, un Rabbin, un Maire ou tout autre représentant d’un ordre quelconque, Laïque ou Religieux. Ma question est donc : si vous êtes en Union avec quelqu’un, que faites-vous pour protéger cette Union et pourquoi pas continuer à la faire grandir ?

Selon moi, il y a trois domaines où vous pouvez vous poser cette question, vous asseoir et réfléchir aux réponses. Vous n’avez pas à en parler autour de vous, ce petit travail qui peut rapporter des années de bonheur peut être fait par vous-même dans l’intimité de votre cerveau/cœur. 3 questions donc :

  1. Qu’investissez-vous dans votre relation ?
  2. Quelles sont vos limites ?
  3. Quels sont les enjeux de votre relation ?

Continue Reading…

Le mot a habituellement mauvaise presse. Tout le monde vit dedans et y plonge la tête la première dès la sortie de la fac, mais il continue à avoir mauvaise presse. Personne n’aime la routine, personne n’aime croire (savoir ?) que toutes ces journées sont basées sur les mêmes enchainements, à savoir metro-boulot-dodo et remetro-reboulot-redodo.

Le fait est qu’il en va autrement pour les enfants. Ils n’ont aucun souci avec les routines, bien au contraire. Elles les rassurent et leur permettent d’avoir une prise sur leur monde.

Mettez-vous justement à la place de vos enfants. Vous arrivez dans un monde où vous ne comprenez rien et où tout est décidé par autrui. Au fur et à mesure des jours vous comprenez que cet « autrui » ne vous veut pas de mal, à un moment vous finissez même par comprendre qu’il vous aime. Vous finissez par vous attacher à lui/elle et vous l’aimez en retour.

Cependant, vient le moment où tout cet amour ne vous suffit plus, peut-être même qu’il peut vous donner l’impression de vous étouffer. Vous voulez plus, vous voulez passer au stade supérieur. Mais c’est quoi justement ce stade supérieur ? Eh bien c’est là que les routines entrent en jeu.

Continue Reading…

Les enfants sont vraiment impressionnants. Ce qui m’étonne le plus c’est leur curiosité naturelle. Pour eux tout est matière à question et à réponse. Qu’il s’agisse de leur environnement immédiat et qu’ils sont censés connaitre depuis longtemps ou alors de leur environnement plus lointain qu’ils connaissent moins et qu’ils redécouvrent tous les jours, tout est matière à question.

Plus je découvre mes enfants, plus j’apprends à leur faire confiance pour leur apprentissage. Les enfants sont naturellement bien plus curieux que les adultes. Ils ne manquent donc jamais de question et par rapport à cela je considère mon devoir de parent de deux manières :

  1. Je fais en sorte de leur fournir certains éléments de réponses
  2. Je fais en sorte de laisser certaines réponses vagues afin de les faire travailler seul.

Il y a plusieurs intérêts à laisser vos enfants trouver leurs propres réponses.

Continue Reading…

Le Graal de la blogosphère dans laquelle j’évolue c’est de travailler à domicile. Non, en fait la moitié des salariés des salariés que je connais adorerait pouvoir dire qu’ils travaillent de chez eux, l’autre moitié considère comme un cadeau le fait que leur entreprise leur accorde une journée de travail à domicile de temps à autre.

La vérité, c’est que travailler à domicile est tout sauf simple. Dans un premier temps, vous avez toutes les distractions avec lesquelles vous aimez décompresser à portée de main. Dans un second temps, si vous êtes père de famille avec des enfants en bas âge, vous avez toute la marmaille qui semble n’avoir qu’un objectif : vous empêcher de travailler !

J’ai déjà beaucoup écrit sur le fait de contrôler ses distractions. Aujourd’hui, on va s’intéresser à ce que je vis en ce moment par exemple, je veux parler de mon dernier qui dès que la porte de mon bureau s’ouvre en profite pour se faufiler à « fond les manettes » arrive à mon bureau avec un grand sourire et parfois se prend les pieds dans le câble de mon ordinateur. Boum ! Grosse frayeur, mais DIEU merci je n’ai encore jamais rien perdu d’important.

Bref, au fil des mois j’ai développé quelques techniques que j’aimerai partager avec vous.

Continue Reading…

Les lecteurs de ce blog méritent la vérité sur le rôle de parent ! Est-ce à dire que je n’ai pas été honnête jusqu’ici dans mes articles ? Non, c’est juste qu’il y a la vérité… et l’amour que vous portez à votre famille, et ce dernier à tendance à illuminer tellement fort votre vie que tout le reste s’en trouve plongé dans le noir.

Comme je sais qu’il y a aussi des Papas en attente dans l’assemblée… qui n’ont pas encore la chance de crouler sous la tendresse des calins de leurs enfants, j’ai pensé que ce serait sympa de les mettre dans le bain, juste comme ça, juste pour voir !

Les câlins c’est un mythe

Continue Reading…

Et voilà, un autre enfant à été diagnostiqué comme hyperactif dans la classe de mon enfant. Un autre petit garçon, cela va de soi. Parce que les filles ne sont pas hyperactives ou alors dans des proportions infinitésimales. Quand les petits garçons ont-ils arrêté d’être simplement des êtres plus turbulents que les filles pour devenir presque systématiquement des hyperactifs ?

J’ai été personnellement prof de Français Langue Etrangère et Formateur en Info-com durant 3 ans. J’ai pu observer pas mal d’enfants dans leur milieu naturel, c’est-à-dire scolaire puisque tous les enfants vont à l’école (normalement). J’ai eu l’occasion de voir pas mal de comportements donc celui-ci :

Continue Reading…

L’article d’aujourd’hui est vraiment écrit sur le vif. J’ai en effet reçu un tweet de la part d’un père inquiet et mieux qu’en 140 caractères, j’ai préféré lui répondre en écrivant cet article.

SD me demande s’il doit intervenir quand son fils semble être la victime de ses copains. Parfois il le fait, mais la plupart du temps il reste en dehors. Quelle est la meilleure manière de faire ?

Je voudrais vraiment dire que je n’ai que MA manière de faire, je ne suis pas le meilleur père au monde, mais j’ai l’impression de ne pas être le pire. Je me sers de mes connaissances et de mon jugement afin de l’appliquer à ma paternité. Je n’ai donc pas de solution parfaite, juste mon expérience. Continue Reading…

C’est la question que m’a posé mon fils pas plus tard qu’hier. Il me demandait si je les accompagnais chez leur grands-parents et j’ai répondu que je ne pouvais pas parce que je travaillais. En fait physiquement, j’étais à moitié allongé sur mon lit avec mon ordinateur sur mes genoux… de quoi rendre perplexe un enfant de 4 ans.

Maintenant, ce qu’il faut savoir c’est que je travaille de chez moi depuis la mi-2011. Je suis ce qu’on peut appeler un webentrepreneur. De manière pratico-pratique je vends mes formations Internet dans le développement professionnel et personnel sur SemeUnActe.com et j’écris des livres numériques que je distribue ici sur Amazon.fr.

Mon cinquième livre est au prix de lancement de 0.99€ en cliquant sur l’image

Continue Reading…