C’est la question que m’a posé mon fils pas plus tard qu’hier. Il me demandait si je les accompagnais chez leur grands-parents et j’ai répondu que je ne pouvais pas parce que je travaillais. En fait physiquement, j’étais à moitié allongé sur mon lit avec mon ordinateur sur mes genoux… de quoi rendre perplexe un enfant de 4 ans.

Maintenant, ce qu’il faut savoir c’est que je travaille de chez moi depuis la mi-2011. Je suis ce qu’on peut appeler un webentrepreneur. De manière pratico-pratique je vends mes formations Internet dans le développement professionnel et personnel sur SemeUnActe.com et j’écris des livres numériques que je distribue ici sur Amazon.fr.

Mon cinquième livre est au prix de lancement de 0.99€ en cliquant sur l’image

Continue Reading…

L’une de mes plus grandes joies de Père, c’est que je peux passer des après-midi à regarder des dessins animés et films d’animation sans qu’on dise de moi que je n’ai toujours pas grandi. En fait, je préfère nettement les films d’animation parce qu’il y a souvent des histoires à deux niveaux. Un niveau pour les enfants et un autre pour les adultes. C’est ce qui fait qu’on ne s’ennuie jamais.

J’ai eu la chance de regarder Madagascar 3 des Studios Dreamworks dernièrement. Un vrai bon moment, beaucoup d’humour, une bande originale vraiment excellente et qui colle parfaitement aux différents moments. Cependant, plus que de simples images ou une bonne musique, le film apporte son lot de petites leçons de vie qui font que j’aime à en discuter avec mon enfant par la suite et voir ce qu’il a compris et ce qui lui a échappé. Je vous propose d’en faire le tour.

Madagascar, c’est d’abord 4 amis

Continue Reading…

Les enfants sont vraiment impressionnants. Ce qui m’étonne le plus c’est leur curiosité naturelle. Pour eux tout est matière à question et à réponse. Qu’il s’agisse de leur environnement immédiat et qu’ils sont censés connaitre depuis longtemps ou alors de leur environnement plus lointain qu’ils connaissent moins et qu’ils redécouvrent tous les jours, tout est matière à question.

Plus je découvre mes enfants, plus j’apprends à leur faire confiance pour leur apprentissage. Les enfants sont naturellement bien plus curieux que les adultes. Ils ne manquent donc jamais de question et par rapport à cela je considère mon devoir de parent de deux manières :

  1. Je fais en sorte de leur fournir certains éléments de réponses
  2. Je fais en sorte de laisser certaines réponses vagues afin de les faire travailler seul.

Il y a plusieurs intérêts à laisser vos enfants trouver leurs propres réponses.

Continue Reading…

Apprendre à compter est tout aussi important qu’apprendre à lire, même si j’avoue faire la part belle à la lecture sur ce blog… et dans ma vie réelle. La vérité, c’est qu’apprendre à compter est bien plus facile pour un enfant qu’apprendre à lire. Vous pouvez encore faciliter/accélérer cet apprentissage si vous suivez quelques conseils basiques.

Apprenez à vos enfants à se servir de leur environnement

C’est LE conseil le plus important pour vos enfants mais pas seulement. Alors, qu’est-ce que j’entends par se servir de son environnement ? C’est une habitude que j’ai personnellement dans différents domaines et que j’essaie d’inculquer à mes enfants avec un apprentissage lié à leur âge.

apprendre a compterJ’essaie de leur apprendre qu’ils doivent toujours être conscients de l’environnement qui les entoure. Je parle autant des objets que des êtres animés, humains ou non. C’est très important parce que cela va leur apprendre à faire attention aux détails et à aller plus loin dans leur réflexion que la majorité des gens.

En ce qui concerne l’apprentissage des chiffres et pourquoi pas des nombres, c’est la même chose. Apprenez à vos enfants à se servir de tout ce qui compose leur environnement :

  • Les escaliers sont de fantastiques moyens pour apprendre à compter
  • Le nombre de frites dans leurs assiettes aussi (oui nous sommes des parents indignes)
  • Le nombre de raisins qu’elles/ils mangent est une bonne opportunité
  • Les roues d’une voiture
  • Le nombre de pas du salon à la cuisine
  • Le nombre de livre dans leur bibliothèque (vous voyez que nous ne sommes pas complètement indignes)

Continue Reading…

Le mot a habituellement mauvaise presse. Tout le monde vit dedans et y plonge la tête la première dès la sortie de la fac, mais il continue à avoir mauvaise presse. Personne n’aime la routine, personne n’aime croire (savoir ?) que toutes ces journées sont basées sur les mêmes enchainements, à savoir metro-boulot-dodo et remetro-reboulot-redodo.

Le fait est qu’il en va autrement pour les enfants. Ils n’ont aucun souci avec les routines, bien au contraire. Elles les rassurent et leur permettent d’avoir une prise sur leur monde.

Mettez-vous justement à la place de vos enfants. Vous arrivez dans un monde où vous ne comprenez rien et où tout est décidé par autrui. Au fur et à mesure des jours vous comprenez que cet « autrui » ne vous veut pas de mal, à un moment vous finissez même par comprendre qu’il vous aime. Vous finissez par vous attacher à lui/elle et vous l’aimez en retour.

Cependant, vient le moment où tout cet amour ne vous suffit plus, peut-être même qu’il peut vous donner l’impression de vous étouffer. Vous voulez plus, vous voulez passer au stade supérieur. Mais c’est quoi justement ce stade supérieur ? Eh bien c’est là que les routines entrent en jeu.

Continue Reading…

Lorsque mon premier fils est né, j’ai fait comme tout le monde, je lui ai mis Dragon Ball Z… j’ai vite compris que j’allais finir en taule avec des décisions parentales aussi irresponsables. Je me suis donc mis à rechercher différents Hayao Miyazaki et autre Osamu Tezuka, la condition sine qua non soit que ce soit assez bien pour que ma femme et moi appréciions aussi ces moments. Je vous livre ici 5 films d’animation Japonais que vos jeunes enfants vont adorer… et que vous vous remercierez d’avoir achetés.

kiki la petite sorciereKiki la petite sorcière
魔女の宅急便 (Majo no takkyūbin)
Film de Hayao Miyazaki
Avec Adeline Chetail, Minami Takayama, Rei Sakuma…
Animation. 1 h 42 min.
Date de sortie : 1989
Tout Public

Kiki est une jeune sorcière qui s’en va de chez ses parents pour faire son apprentissage. Elle arrive dans une grande ville où toutes sortes d’histoires vont lui arriver. Rapidement elle devient une livreuse un peu spéciale pour une boulangerie dont les propriétaires vont lui fournir gîte et couvert. Elle finira même par devoir sauver un jeune garçon… je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir. Sachez juste que je l’ai déjà regardé des dizaines de fois et je ne m’en lasse pas.

Continue Reading…

Nous sommes en plein été et même en Lorraine nous avons du soleil… parfois. Le problème, c’est que dès qu’il fait 22 degrés dans l’Est, nous n’avons plus d’air, sortir dehors devient pénible et du coup les enfants commencent à vous rendre dingue. Fatalement, ce n’est qu’une question de temps avant que votre compagne n’en fasse autant. (Jetaime mon Amour)

Dans un but d’aider les Papas, et de me créer un petit reminder juste au cas où, je vous propose 5 activités sympas et pas cher pour faire passer ces deux mois d’été tranquillement… ou au moins le plus tranquillement possible. Normalement, vous devriez atteindre septembre sans cheveux blancs en plus (aucune garantie cependant).

Continue Reading…

Et quand je dis mariage, je parle de l’Union avec un grand U. Que ce soit devant un Prêtre, un Imam, un Rabbin, un Maire ou tout autre représentant d’un ordre quelconque, Laïque ou Religieux. Ma question est donc : si vous êtes en Union avec quelqu’un, que faites-vous pour protéger cette Union et pourquoi pas continuer à la faire grandir ?

Selon moi, il y a trois domaines où vous pouvez vous poser cette question, vous asseoir et réfléchir aux réponses. Vous n’avez pas à en parler autour de vous, ce petit travail qui peut rapporter des années de bonheur peut être fait par vous-même dans l’intimité de votre cerveau/cœur. 3 questions donc :

  1. Qu’investissez-vous dans votre relation ?
  2. Quelles sont vos limites ?
  3. Quels sont les enjeux de votre relation ?

Continue Reading…

Arrêtez-moi si vous connaissez la scène : vous êtes pressés, vous êtes en train de faire les courses et vous savez parfaitement que vous êtes en train d’oublier la moitié du nécessaire. Comme vous aimez corser les situations déjà délicates, vous avez choisi d’emmener votre monstre avec vous… sachant pertinemment que lorsqu’il les verrait, il n’aurait d’yeux plus que pour eux !

Eux, ce sont ces fameuses voitures, motos et autres hélicoptères qui bougent (pas vraiment), font du bruit (beaucoup) et vous bouffe la totalité de vos pièces d’un euro et deux euros. Bref avec les lobbys pétroliers, je pense qu’on a à faire ici à l’un des gangs les mieux organisés en matière de racket.

Mais votre enfant se fiche que vous soyez pressé. Il se fiche aussi de savoir que vous avez besoin de ces pièces… pour le faire vivre en fait. Une pièce achète le pain et même un bonbon à la boulangerie du coin.

Continue Reading…

premier page simpledad

 

Gratitude ! C’est le mot qui me vient en tête lorsque je pense à nos enfants. J’ai eu la chance d’avoir deux enfants en bonne santé et c’est le plus important. Dieu (ou Mère Nature ou les E.T appelez Cela comme vous voulez) m’a en plus gâté à deux reprises et je vous avoue que le mot approprié est vraiment « gaté » puisque c’est ainsi que je me sens.

J’ai, depuis la naissance de mon premier enfant, reçu pas mal d’autres cadeaux dont un en particulier : je vois la vie différemment. Alors oui, je suis dans le développement personnel pour celles et ceux qui connaissent mon activité première sur SemeUnActe.com et j’ai effectivement une certaine habitude d’analyse de mes habitudes… mais là je parle d’autre chose.

Se voir au travers des yeux d’un enfant

Première des choses : avoir un enfant c’est enfin ressentir ce que Mick Jagger ressent quand il monte sur scène. On est la star dans ces petits yeux et je vous avoue que ça fait reluire mon ego… qui en réalité est déjà assez gros.

J’ai eu l’occasion de réparer un de mes ordinateurs pas plus tard qu’hier. J’ai décidé d’associer mon plus grand à cette réparation et outre le fait qu’il sait désormais réparer un disque dur, le plus intéressant (pour moi) était de voir ses yeux s’illuminer en regardant son père faire.

Il y a un concept que je développe dans mon avant dernier livre et ça s’appelle « se voir au travers de LEURS yeux ». Cela veut dire arrêter de se juger et se voir à travers les yeux de celles et ceux qui nous aiment. Cela permet parfois de dépasser des blocages présents du fait d’une estime de soi trop approximative.

C’est le premier conseil que je donnerai à un Père (ou un parent d’ailleurs) qui douterait de ses aptitudes de Père. Si vous faites ce qu’il y a à faire mais que vous doutez toujours de vous-même, choisissez de vous voir à travers leurs yeux. Voyez-vous comme vos enfants vous voient, voyez-vous comme votre compagne vous voit. Nos moitiés voient nos défauts (dans mon cas il serait difficile de les louper) mais elles choisissent de voir ce qu’il y a de meilleur en nous. Et si c’est le cas, c’est parce qu’il y a quelque chose à voir de plus intéressant que nos défauts… et ça s’appelle notre portefeuille :-)

Papa_assiedstoi_Couverture V2SVoir la Vie au travers des yeux d’un enfant

L’un des plus grands cadeaux qu’il m’est était donné de recevoir est celui de redécouvrir la vie à travers des yeux neufs. Non seulement les yeux d’un enfant sont neufs et brillants mais ils sont toujours émerveillés de tout, et surtout des petits riens.

Je vous avoue qu’ayant une tendance à observer scientifiquement les réactions d’autrui, avoir deux enfants en bas-âge est un régal pour moi. C’est tellement un régal que j’en ai écrit un livre qui s’intitule « Papa, Assieds-toi. Je Vais T’apprendre Deux ou Trois Choses Sur La Vie ».

Je me suis donc glissé dans la peau et dans le mental de mon fils Adam afin d’écrire une série d’anecdotes avec une touche d’humour sur l’apprentissage de la vie au travers de la relation qu’a mon fils avec sa mère.

Toute ressemblance entre la Maman décrite ici et Laurie du blog Liyah.fr est complètement voulue. Chacun(e) est libre d’y voir et d’y comprendre le second degré qu’elle ou il veut :-)

Si vous souhaitez m’apporter votre soutien, le livre en question est à 99 centimes pour son lancement sur Amazon Kindle en cliquant ici : http://www.amazon.fr/dp/B006CUOFGM

Et si vous ne savez pas comment lire un livre numérique, tout est expliqué ici : http://semeunacte.com/ebooks

Merci à toutes et tous :)